Publié le : 28/01/2018

-60kg M - Lopes ne lâche rien

6-0, un score de tennis, et surtout quel combat de Johan Lopes. Le vice champion d'Europe 2011, sur une nouvelle dynamique comme il l'avait montré à la coupe de France à Lille en fin d'année dernière, a rénové son style et gardé sa précision de poings. Pas d'actions de jambes magnifiques dans cette finale mais une grosse assurance qui lui a permis de mettre six fois les poings, en rentrant parfaitement dans la distance face au Vénézuélien Jovanni Martinez, double médaillé panaméricain, dépassé en précision et en rapidité. La première médaille française du jour et un bronze sans doute pas tout à fait comme les autres pour Johan Lopes qui courait après cette référence internationale depuis sa victoire en Autriche en 2015.

Surprise dans l'autre combat pour le bronze puisque le champion du monde iranien Amir Mehdizadeh s'incline très largement face à l'Ouzbèk Sadridsin Symatov (5-0), celui-là même qui l'avait emporté ici l'an passé avant de rééditer à Rotterdam et à Dubaï et d'atteindre la finale des mondiaux espoirs en fin d'année. Deux très grosses pointures de la catégorie que l'on devrait retrouver proches du podium des mondiaux de Madrid en novembre.

Denis Boulanger / FFK
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies