#OpenParisKaraté
Publié le : 28/01/2018

-61kg : Philippe échoue d'un rien

Rageant. Rageant pour la Française Gwendoline Philippe, même si la Chinoise Xiaoyan Yin et ses longs bras n'est pas facile à manier, Leïla Heurtault s'étant heurtée à elle en demie sans réussir à régler la mire. Philippe osait pourtant d'entrée sur son ura-mawashi, mais c'était l'une des rares fois où elle lançait ses jambes. Sur le hajimé, c'est la Chinoise qui lui sautait au corps. 0-1, puis 1-1 après un recours judicieux au vidéo replay, avant que les points simultanés ne s'accumulent (2-2, 3-3…), et enfin le mini break de la Chinoise 3-4, que Gwendoline Philippe ne parvenait pas à compenser, Yin ayant mis les barricades. L'or était tout proche, frustrant.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies