#OpenParisKaraté
Publié le : 28/01/2018

-84kg : Kenji Grillon la voulait !

Mené jusqu’à douze secondes de la fin, le champion du monde 2012 arrache le bronze dans les derniers instants…

Opposé dans ce combat ppur le bronze au jeune Ukrainien Andriy Toroshanko (UKR), vice champion d’Europe juniors 2016 et surtout médaillé mondial espoirs 2017, Kenji Grillon prenait d'abord un mawashi accordé par le vidéo replay. Il fallait donc cravacher face à cet adversaire vite pénalisé, accrocheur, mais de plus en plus brouillon que le Français bousculait. Moins vigilant Toroshanko prenait un mawashi à douze secondes du terme… puis un point sur l'aciton suivante. de quoi faire monter sérieusement la tempéraure à Coubertin. Celle-ci, Grillon ne voulait pas repartir sans.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies