#OpenParisKaraté
Publié le : 28/01/2018

-84kg - Poorshab, c'est solide

Habitué de Paris et de l'Hexagone pour tirer régulièrement avec l'AAS Sarcelles, l'Iranien Zabiollah Poorshab se sent visiblement bien en France. Il s'impose en finale, et il fallait le faire vu ce qu'a monté hier le jeune Égyptien Ahmed Elmasry. Poorshab ? Médaillé mondial 2016, vainqueur à Paris en 2015, 2e en 2016, 3e en 2017, il remonte sur la plus haute marche en 2018. Un combattant dans l'âme.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies